Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Carine ALLAIN
  • Carine ALLAIN
  • : Et si la Vie n'était que le Je que l'on aime jouer? Alors Soyons, Aimons et surtout, Jouons :)
  • Contact

Liste D'articles

  • Changement de Blog
    La suite sur Lettres à Soi http://lettresasoi.over-blog.com/ Au plaisir de vous retrouver sur ce nouvel espace de partage et de Joie. N'hésitez pas à vous y inscrire sur la nouvelle newsletter ou sur mon profil Facebook "les chemins du soi" afin de vous...
  • Goutte de mercure qui danse
    Le Mère-Cure :) tout est une question de rythme! http://www.youtube.com/watch?v=MperC7ySjSU Dansez bien!
  • Structure Tétraédrique Humaine
    C'est la première fois qu'en séance je visualise chez quelqu'un une structure en forme de pyramide à trois côtés: les changements de formes semblent vraiment de plus en plus concrets. D'habitude, elles m'apparaissent sous la forme de cases, c'est généralement...
  • Les petits pois et les pois chiches
    Je vais vous parler d'une petite histoire qui m'est venue, qui peut ressembler à une fable: celle des petits pois et des pois chiches. Autant vous le dire de suite, j'aime les petits pois et les pois chiches, mais on va passer par ces deux images pour...
  • L'Enfant Ressource
    L'Enfant Ressource est une énergie qui fait pour moi partie intégrante de l'Etre Humain dans ses réelles capacités de Je et de Jeux. Quand on propose à adulte de jouer, il n'en voit pas toujours l'importance ou l'intérêt. Certains diront que cela ne sert...
9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 22:18

Une re-connection à la Terre Mère Gaïa.

L'Islande est un pays indescriptible, où se rejoignent les éléments aux antipodes habituels tels que l'eau, le feu, la glace.
Surprenante Île où la Terre n'est que volcans : pas de socle sédimentaire, c'est une île 'point chaud' donc tout est en création et en expansion! Volcans d'ailleurs plus ou moins en activité, le long d'une grande faille (rift océanique en plein ciel!) et où l'humain semble y trouver son compte au delà de toute raison ou de toute peur!
Si on n'est pas né là bas, assez difficile d'imaginer vivre tranquillement au pied d'un volcan risquant de cracher feu et cendres sans préavis à tout moment :-) un pays où il n'y a pas de nuit en été, et juste 5 h de jour ou crépuscule en hiver.
Mais les habitants sont les descendants des Vikings! Peurs de rien, confiance en la terre, ils sont par contre posés comme maître incontestés des mers et des terres: les animaux qui mangent leurs poissons sont tués (baleines, puffins et phoques y compris). Mais pas de débat ou de jugement, ce sont des chasseurs, des pêcheurs, des éleveurs. Ils ont des puffins, des phoques et des baleines comme nous on a des pigeons, des chats et des vaches :-)
La toile de fond tissée, il est plutôt exaltant de vivre cet éternel moment présent et de voir que finalement, on peut s'y faire: dormir le jour, vivre la nuit; faire un Spa dans un lac alimenté par le magma; franchir des ponts, des rivières, des km en bateaux; oublier ses peurs, ses vertiges, son contrôle, son effacement, juste pour le simple plaisir des  yeux, de ce que la nature à l'état brut peut proposer et créer! 
Parce qu'une autre idée reçue est bien mise à mal: sans arbre,  pas de nature, pas de repos, pas de connexion... Cette île entièrement minérale montre l'inverse: que de joyaux proposés juste dans le minéral, dans l'eau, dans le feu!

On a fini par dire avec mes deux amis aventuriers que tout était 'sur-fait', juste parce que nous manquions de mot pour décrire cet univers qui se déployait sous nos pieds! Le grand risque au volant est justement pour les touristes la sortie de route, car on peut facilement oublier qu'on conduit devant le spectacle qui s'offre :-)

Revenons à Gaïa: dès le premier pied sur cette île, une chose change: plus de perceptions de temps, et l'évidence même d'une vie sous nos pas. L'énergie chaude nous accable au départ, et nous rassure vite. Enfin, passé cette impression étrange que le sol n'est pas stable, comme si on était vraiment sur une petite croûte minérale qui flotte sur qq ch de chaud, un surf sur terre quoi :-) Après tout, c le cas partout, mais là, on ne peut pas l'oublier!
Comme je l'ai dit plus haut, c'est une île en expansion, qui prend environ 2 cm/an. Alors aller voir comment de cette matière originelle, de cette marmite de magma, la terre est créé, c'est tout une raison qui vaut le déplacement! Nous n'avons pas eu droit à un volcan qui rentre en éruption, ou à un séisme preuve de cette vie qui bouge, mais tout dans le moindre détail nous montre cela: les zones hydrothermales, les geysers, les fumées, les coulées de laves. Mais aussi, les glaciers qui fondent pour créer des grandes rivières, des lacs avec isbergs. Avec, pour le fun, un petit pont de qq m à franchir pour passer d'un pas, de la plaque européenne à la plaque américaine :-)
La terre qui vit, Gaïa qui crée, qui se crée!

 

IMG 0738

 

Pour moi, un accomplissement, soutenue par deux amis, Angel et Marion. Chacun offrant le miroir aux deux autres, un travail intense sur nos peurs face à la vie, et nos systèmes mis en place face à cela! Pour moi, un émotionnel capable de monter et descendre en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire ou l'écrire: la joie et l'éblouissement face à la peur et à l'aveuglement...
Tout était là pour comprendre et vivre cela!
Comment résister à une cascade merveilleuse? On peut pas, alors on en oublie le vertige et la peur pour s'avancer, l'écouter, la voir, la vivre!

IMG_0268.JPG

IMG_1352.JPG

IMG_0969.JPG

 

Comment résister à l'envie, le besoin d'aller voir voir ce qu'il y a après? On peut pas, alors on franchit des ponts-troncs, des chemins escarpés, des charniers d'oiseaux ou de poissons, des heures de marche, pour le plaisir d'aller voir ce qui se cache derrière: un puffin qui vous apprend l'Amour, une autre cascade qui chante un air différent, un glacier qui fond pour se créer, un enseignement des baleines,  un jeu avec un  phoque, ou simplement, un pseudo-diplôme du passage du cercle arctique!

 

Vous voulez jouer? Jouons semble dire Gaïa :-) et c'est toute la nature qui s'y met!


IMG_2596.JPG

IMG_3154.JPG

IMG_1769.JPG

 

Le plus fun, ça a été l'intention de départ: une idée juste, suivie de l'action juste, réservation d'avion en 1 après midi pour les trois qui allait former un super groupe :-) puis plus rien pendant des mois... La conviction profonde que qq ch allait se jouer, mais quoi? Personne pour organiser... Finalement, le thème est lancé: 'into the wild' mais sans mourir à la fin ( enfin, terrestrement, on s'entend).
Et c'est ainsi que nous sommes partis, seulement une voiture et une première nuit de réservée... Pas de plan, juste faire le tour de l'ile en moins de 15 jours, et juste un livre ou deux à peine lus...Ça paraît rien, mais pour nous le défis était déjà énorme!
Le but invisible alors, mais clair au fur et à mesure du voyage? Voir où même une co-création dans l'instant présent :-)
Et bien, c t énorme! Superbe! On a tout fait de ce qu'on voulait faire, puisque pas d'attente surement, mais aussi, parce que les choses se déroulaient à merveille! Pour tout dire, on arrivait là où on arrivait, et on trouvait toujours un endroit où dormir avec un " vous avez de la chance, c'est notre dernière chambre"! Nos intentions claires, nous posions des souhait: wifi, salle de bain, etc... Et ça fonctionnait parce qu'aussi, on ne demandait pas tout mais vraiment ce qui nous tenait à cœur!
Bien entendu, on a exploré l'autre côté: à mi parcours, reprise de contrôle, de peurs, d'incision... Quatres objectifs, 2 ou 3 jours seulement, des km à faire... Quand ça tourne en boucle, ça tourne en boucle, et à trois, ça tourne 3 fois plus vite...
Patatras! on a enchaîné quelques chambres, qui loin d'être totalement pourries, ne correspondaient pas à nos souhaits... Voilà l'expérience du doute, des peurs qui s'offrait à nous en toute conscience: si tu n'y crois pas, alors tu t'offres la réalisation que tu demandés, ça marche pas! Mais pour nous, pas suffisamment pour dormir à la belle étoile, faut pas pousser quand même ;-)
Pour conjurer le sort? Juste refaire l'expérience inverse, se ré-faire confiance une fois, même si toute la raison et les informations semblent indiquer le contraire!


IMG_2047.JPGIMG_1393.JPG

IMG 3429
Bref, une expérience enrichissante sur beaucoup de niveaux!
Angel, l'alchimiste-druide du groupe décrit plus en détail nos péripéties sur son blog http://lesabotdepegase.wordpress.com/

Et après :-)

Le retour? Difficile... Parce que tout à changé en moi, en nous.
Nous revenons différents, et comment le ramener ici, maintenant, reconnecter la nuit, le rythme du quotidien, partager cela?

Je reviens différentes de l'intérieur, avec des dépassement sur moi meme indescriptibles, des nouvelles énergies fabuleuses et une nouvelle paix en moi: j'ai vécu la co-création avec mes deux amis, mais aussi avec Gaïa!
Elle est aimante, elle sait allier la glace (mental) et le feu (émotionnel), la matière et le spirituel! Elle est créatrice et fondatrice! Elle,est Amour, Joie et Beauté, mais aussi Implacable dans sa Justesse, une impératrice dans le beau sens de ce terme :-)

Je reviens aussi avec un cadeau supplémentaire qui m'a fortement gratté pendant le séjour ;-) une ouverture de mes chacras des mains (ça gratte vraiment les canaux qui poussent!):
un joli pinceau dans la main droite, et une jolie petite sphère dans la main gauche qui me donnent enfin la réponse à deux mots que j'ai prononcé de plus en plus souvent depuis quelques mois.
Colorité et Reliance.
Cela pour compléter ma 'transformation', puisque je sais pouvoir maintenant allier les énergies à la matière, allier le physique à tous les changements internes qui s'opèrent en chacun.

C'est pour cela que je vais mettre en place des soins énergétiques à partir de septembre. Ces soins individuels se passeront ici à pranles, durée 1h30 et au tarif de 90€. Vous pouvez d'ores et déjà prendre rdv par mail lescheminsdusoi@yahoo.fr en précisant 'soin énergétique'.

Les rdv individuels par tél reprennent aussi au tarif de 65€ sur 1h. Rdv aussi par mail lescheminsdusoi@yahoo.fr en précisant 'rdv téléphonique.
Pour les personnes ayant essayé de me contacter pendant mon absence, et n'ayant pas eu de retour, n'hésitez pas à me renvoyer un mail à ma nouvelle adresse ;-)

Pour ce qui est de l'idée de faire des stages de re-connection à Soi, je suis en train de l'étudier, alors n'hésitez pas si vous êtes un groupe à me faire des propositions de dates pour venir me rencontrer! Le tarif serait alors de 80€ par personne sur la journée.

Alors à vos pinceaux, et créez toujours et encore quelque chose de beau et de vrai: vous :-)

 

427049_4034058702044_75437885_n.jpg

Repost 0
Published by Carine Allain - dans articles
commenter cet article
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 20:59

Je n'ai plus aucune dispo pour les rdv avant mi-aout, début septembre... Afin de ne pas vous laisser dans l'attente, je préfère que vos demandes ne me parviennent qu'à partir de cette date là...

Je suis vraiment désolée de ne pouvoir libérer plus de temps pour ces rencontres qui me sont si agréables, mais je promet de venir encore changée et pleine de douceur et d'amour dans les changements qui arrivent: Surement des ateliers en ardèche dès septembre :-)))

 

Je vous souhaite à tous et à toutes de très belles vacances et énergies.

Que ce soit en famille, entre amis ou seuls, posez vous en accord avec vous même: les anciennes énergies nous proposent durant cet été de les libérer afin de nous connecter de plus en plus à nous même, à notre être profond!

Accueillez tout avec beaucoup de tendresse, même si cela n'est pas toujours facile à admettre ou à faire, et essayez pourquoi pas cette phrase, à revoir et à réviser avec vos convictions:

" Je me demande et je vis le meilleur, en libérant en douceur ces anciennes énergies qui m'ont portées jusqu'ici et maintenant, mais dont je n'ai plus besoin pour la suite.

Je reconnais ce qu'il y a de meilleur en moi,ces nouvelles et belles énergies, pour accompagner cette dualité qui s'offre enfin dans la découverte de mes rekiefs et contrastes, qui ne s'opposent plus mais qui définissent mon être incarné ici et maintenant".

 

merci d'être vous.

Carine

 

ps: l'histoire de la biscotte:

tous les matins, vous vous levez et prenez toujours un petit déjeuner avec une biscotte et de la confiture de fraises.

Vu de l'exterieur, vous vous servez la même chose: un bicotte et de la confiture à la fraise ;-) routine quoi!

sauf que vu de l'intérieur, tout à changé: le blé, l'eau, les fraises, le sucre, ... Vous! tout à changé parce que les énergies ne sont plus les même, donc les molécules, le gout et la façon de manger cette biscotte à la fraise, tout, de la moindre molécule à la plus grande des créations.

Alors n'ayez pas l'impression de vivre et de faire les même choses: ces satanées bicottes et confitures à la fraises ont bien changées, n'en doutez plus ;-)

biz

Repost 0
Published by Carine Allain - dans articles
commenter cet article
15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 14:51

Fuite vers sa propre vérité, recherche de l'absolu, la lumière nous attire telle des petits moustiques qui veulent comprendre la nuit...

La dualité, ce monde relatif, ne nous permet pas de vivre notre lumière, c'est peut être juste ce que l'on en pense ou ce que l'on ressend, mais cela reste une vérité relative... Alors, que faire?

 

Imaginez vous face ou dos à une lumière. Regardez ce qui se passe.

Une ombre apparait! et le filtre, c'est vous, votre corps tout entier, votre matière :-) ça vous éclaire un peu?

 

Continuons un peu... enlevez maintenant toute notion de 'c'est bien'= lumière, et 'c'est mal'=ombre.

mettons à la place 'lumière=information sans l'histoire', 'ombre=création sans l'histoire'.

Reste juste une 'lumière et une ombre', une mise en relief du filtre qui est Soi.

 

On continue encore

Cette lumière est absolue à la source. Je ne vais pas la rejoindre, j'accepte qu'elle peu venir à moi, juste un petit rayon relatif* qui ne concerne que moi: ma vérité, mon univers.

Cette ombre est elle aussi absolue à la source, et je ne vais pas la regarder, je vais la reconnaitre dans ce petit rayon de création qui est le mien. C'est mon ombre, je la reconnais.

 

Instant magique: voilà que je comprend.

L'ombre est la lumière à travers mon filtre!

C'est le regard que je porte sur elle qui change tout!

 

Alors changeons ensemble le regard que nous portons sur nos ombres.

Ce ne sont pas des problèmes, c'est nous. C'est ce que nous pensons et réalisons avec nous.

Première phase: acceptons qui nous sommes.

Je suis en colère, je suis implacable, je suis désordonnée, je suis... toutes ces tensions que nous nous evertuons à combattre, transformons les en "je vous reconnais, je me reconnais".

Et en faisant celà, nous reconnaissons qui nous sommes, nous pouvons avancer sans fuir, et dans la complétitude et la perfectitude de qui nous sommes ;-)

Je sais, j'invente des mots comme d'hab, mais en ces temps de changement, je trouve qu'on peut se le permettre!

On obtient: la vraie colorité de nos vies, avec les contrastes, les mises en reliefs!** yessssss! enfin!

 

Et là, toutes vos intentions changent.

Je vais citer une phase, qui n'est pas de moi mais je ne sais plus de qui elle est...

"je demande à l'univers ce qu'il y a de meilleur pour moi en accord avec lui, tout en sachant, en ayant reconnu, qu'il y a une part de moi qui ne le mérite pas (phrase d'origine), qui ne le veut pas (à ma sauce)".

 

Qu'on soit d'accord, on ne transforme pas  notre univers en monde des bisounours, en paradis, en walahala! non, on crée du coup en conscience de soi, en synchronisation avec soi. On est conscient de ce que l'on est, on devient synchrone avec ce que l'on crée ;-)

On peut voir nos ombres, en sachant que si elle sont là, c'est qu'il y a une lumière sur moi pas loin, juste là à côté, derrière ou devant. Que cette ombre, c'est le filtre de la lumière qui la crée, que c'est mon expérience et qui je suis la solution. Et que si je la vois, c'est que j'ai toutes les capacités pour la reconnaitre et la transmutter!

 

Si je refuse de parler à cette ombre, de la reconnaitre, je me refuse aussi la lumière. Et je ne peux etre et vivre la lumière, qu'à partir du moment où j'ai réalisé que mes ombres sont elle.

Si je parle à cette ombre, si je la réalise comme étant moi, j'accepte la lumière en moi, j'accepte que je suis la solution, pas la question ;-)

C'est de que j'appelle 'transformer l'ombre en lumière'.

 

Ensuite? ensuite, c'est tout un programme, c'est la Vie! ;-)

 

 

 

* vous avez déjà essayé de prendre une photo sans ombres? beurkkkk! et sans lumière? re beurkkkk? ;-)

** cf Icare: des ailes en cire, il essaie de rejoindre le soleil. Sauf que ces ailes fondent, et il se perd, il tooooooombe! la même chose, les mêmes ailes, mais il va moins haut, accepte un petit nuage qui passe par là, et il vooooole!

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mon expérience ;-)

 

je fais du blabla un peu, mais c le thème récurant depuis qq semaines, dans beaucoup de ces échanges en scéances.

Nos énergies refoulées reviennent à nous, nous parlent: 'regarde moi, accepte moi, tranforme moi'.

Et nos énergies vitales liées Gaïa, arrivent en force.

Gaïa :-)

Sa douceur, sa joie, son Amour, sa Créativité son infinies.

Elle est la femme, l'amante, la mère, la fille, la Vie dans ce qu'il y a de plus absolue.

Elle est aussi force, de cette force qui fait pousser un arbre, de cette force qui peut aussi détruire un mur à l'aide d'une graine.

Elle nous entoure, nous cajole, nous pousse et nous accompagne.

 

L'ombre, c'est elle; mais elle n'est pas ce que vous croyez: elle est la vie.

Son message est clair: elle vous aime, elle aime créer et vivre tout cela avec chaque molécules du vivant.

Elle est triste avec vous, elle rit avec vous, elle aime à travers vous.

Elle n'a aucun problème: elle est, ni soumise, ni prostituée à vos désirs, elle sait parce qu'elle se sait reliée au ciel qui peut ainsi la rejoindre dans cette parabole qu'est le monde vivant d'ici et maintenant.

Les êtres divins sont là, avec elle, elle est vous, vous êtes elle.

Les êtres de la nature, c'est aussi vous. C'est tout ce que vous voyez aussi.

Prenez soin de vous, et vous prendrez soin d'elle.

_____________________________________________________________

Calogero et Grand Corps Malade

L'ombre et la Lumière

 

 


 

Eté 1868, quelque part dans le Grand Ouest
Il a sauté sur son cheval pour disparaître en un geste
La porte du saloon claque encore, dehors le vent fouette la poussière
Lui il galope vers son sort sans jamais regarder derrière
Est-ce qu'il cherche ou est-ce qu'il fuit, est-il sûr ou incertain
Est-ce qu'il tente de rattapper ou d'échapper à son destin
A quoi ressemble son avenir, une évidence ou un mystère
Il se fabrique un empire, il est fait d'ombre ou de lumière

 

De l'ombre ou de la lumière
Lequel des deux nous éclaire
Je marche vers le soleil
Dans les couleurs de l'hiver

De l'ombre ou de la lumière
Depuis le temps que j'espère
Retrouver dans un sourire
Toutes les lois de l'univers


C'est l'hiver en 2008, quelque part à Paris
J'ai démarré la voiture pour échapper à ce temps pourri
La porte du café tremble encore, dehors la pluie fouette le bitume
A chacun sa ruée vers l'or, j'accélère à travers la brume
Puisque mon temps est limité, mes choix doivent être à la hauteur
C'est une course contre la montre ou une course contre la peur
C'est toujours la même chevauchée, on vise la lueur droit devant
Même si cette quête est insensée, je cours pour me sentir vivant

 

De l'ombre ou de la lumière
Lequel des deux nous éclaire
On marche vers le soleil
Dans les couleurs de l'hiver

De l'ombre ou de la lumière
Depuis le temps que j'espère
Retrouver dans un sourire
Toutes les lois de l'univers


On court à travers les siècles, mais c'est toujours la même chevauchée
As-tu peur que la route s'achève mais cette course est insensée
As-tu mis un nom sur toutes les lèvres, les lèvres


De l'ombre ou de la lumière
Des astres qui nous éclairent
On marche vers le soleil
Dans les couleurs de l'hiver

De l'ombre ou de la lumière
Depuis le temps qu'on espère
Retrouver dans un sourire
Toutes les lois de l'univers

Retrouver dans un sourire
Toutes les lois de l'univers

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Arrêter de courrir, accepter de voir notre nature profonde.

Dans ses contrastes et sa beauté.

Et réaliser enfin le vivant.

 

 

P5180290.JPG

 


Repost 0
Published by Carine Allain - dans articles
commenter cet article