Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Carine ALLAIN
  • Carine ALLAIN
  • : Et si la Vie n'était que le Je que l'on aime jouer? Alors Soyons, Aimons et surtout, Jouons :)
  • Contact

Liste D'articles

  • LIEN NOUVEAU SITE
    NOUVEAU SITE ACTE et SENS Stages et prises de RDV CLIQUEZ ICI
  • Changement de Blog
    La suite sur Lettres à Soi http://lettresasoi.over-blog.com/ Au plaisir de vous retrouver sur ce nouvel espace de partage et de Joie. N'hésitez pas à vous y inscrire sur la nouvelle newsletter ou sur mon profil Facebook "les chemins du soi" afin de vous...
  • Goutte de mercure qui danse
    Le Mère-Cure :) tout est une question de rythme! http://www.youtube.com/watch?v=MperC7ySjSU Dansez bien!
  • Structure Tétraédrique Humaine
    C'est la première fois qu'en séance je visualise chez quelqu'un une structure en forme de pyramide à trois côtés: les changements de formes semblent vraiment de plus en plus concrets. D'habitude, elles m'apparaissent sous la forme de cases, c'est généralement...
  • Les petits pois et les pois chiches
    Je vais vous parler d'une petite histoire qui m'est venue, qui peut ressembler à une fable: celle des petits pois et des pois chiches. Autant vous le dire de suite, j'aime les petits pois et les pois chiches, mais on va passer par ces deux images pour...
12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 15:21

Pendant près de 15 jours, j'ai fait des travaux de peinture et de décoration dans ma maison, aidée par une amie!
Et pendant ces 15 jours, chaque coup de peinture appliqué, chaque tapisserie arrachée, chaque élément de décoration rajouté, ont fait bouger les énergies du lieu mais aussi de ses occupants.
Pas très anodin tout cela ;-) et très amusant au final d'aller connecter l'info a chaque fois!
Je vais pas donner les détails de tout, mais c'est clair que nous avons travaillé dans la matière sur notre intérieur à nous, en même temps que sur l'intérieur de la maison!
Juste une anecdote en passant: n'oubliez pas de prévenir vos maison quand vous voulez tout changer, parce que la notre au départ, c pas qu'elle voulait pas, loin de là!, mais elle a été un peu surprise ;-) et elle peut vous aider à trouver ce qui est le mieux pour vous, et vous accompagner dans vos changements et dans les siens, c'est plus amusant et cohérent!

A deux filles, c'est amusant ce qui s'est passé: travailler sur l'intérieur, c'est pas du nouveau pour les ying, mais en faisant un truc de bricolage dit 'yang' (on a quand même fait de l'enduis, wahou!) on a eu des surprises! C'est que pour une fois, nous avons réussi notre exploit en restant ying!... Je m'explique: nous sommes les deux énergies ying (féminin) et yang (masculin) et on a la fâcheuse habitude de passer d'un mode a l'autres selon ce qu'on veut faire. Alors les femmes connectent à fond le yang quand elles sortent et font du bricolage, et les hommes le ying quand ils restent chez eux et font la cuisine.... Des hommes femmes, et des femmes hommes, on sait plus....
Là, je peux pas dire la différence au final, mais il est clair que deux femmes qui font le bricolage, peuvent rester femmes jusqu'au bout des ongles ( enfin, pour ce qu'il en reste après lol!), et l'homme peut très bien s'occuper de la cuisine et des enfants sans permuter féminin! Chacun se débrouillant très bien et même mieux qu'en 'changeant de rôle pour l'action choisie'.
Je fini d'embrouiller la semoule: nous avons travaille sur l'intérieur (la maison, les soi) en vu de rayonner sur l'extérieur!

Et on peut jardiner dans un but de changer l'extérieur ( pas en apparence, mais dans l'expression de soi) et bouger l'intérieur!

La suite, parce qu'il y en a une: je pars demain pour Bordeaux, donc sur l'extérieur, avec une amie, donc entre ying.... Et la, aigreur d'estomac!...
Oui, je vais dans mon fameux et bien célèbre copain: le pote âgé!
15 jours sans aller le voir, sauf pour lui prendre des superbes courgettes pouvant faire pâlir le monde entier (une taille impressionnante, et super bonnes), j'ai mes autres amies les mauvaise herbes qui s'en sont données a coeur joie! Comme d'hab, la lutte raisonnée commence, juste là parce que j'ai même plus un chemin où poser mes pieds!!! Et que mes tomates, ne voyant pas le soleil (heu, c ce que je pense alors, lol!), restent désespérément vertes et moi, j'aime bien les tomates (ça irait bien avec le pourpier sauvage du potager).
Donc, je commence, je désherbe, et j'essaie de voir ce que font les tomates. Ben, les tomates, au final, je ne suis vraiment pas sure que ce soit une plante faite pour être mise sur tuteur: les plants sont étales autour de leur centre, et sont allés discutés gentillement avec les mauvaises herbes en restant bien au ras du sol. Et les tomates sont posées comme ça.... Grrrrr!
J'essaie tant bien que mal de les redresser (rappel: pour aller voir le soleil, c'est mieux en haut!!) et là ben forcement, une branche casse, avec les jolies tomates vertes dessus, re grrrr!
Oui, on se connecte!
Je fais que lever la tête de qq cm pour voir les plants un peu plus loin: les tomates en dessous des herbes et bien en bas ont commence a murir! j'apprends donc que tout est prêt, faut juste un peu de temps, et que le soleil arrive bien juste qu'au coeur de la matière :-)
Pas besoin de traduire non?


Conclusion: peut être juste arrêter de parler féminin et masculin, intérieur et extérieur, et dire que nous sommes tout cela tous, et qu'il faut juste accepter notre incarnation en homme ou en femme, parce que nous ne fonctionnons pas pareil, et que quelque soit la manière dont nous nous y prenons, il faut choisir celle qui permet le mieux d'exprimer qui nous sommes, peut être le temps d'une action ou d'une pensée!
Accepter notre 'sexe d'incarnation' et ensuite apprendre des deux énergies qui sont en nous qui et
nous permettent d'être et d'exprimer le soi.

 

IMG20110517 002

Repost 0
Published by cheminsdusoi - dans articles
commenter cet article
12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 14:45

"Une semaine a passé depuis le stage, et prise par d'autres occupations, se rajoutant le fait que je connecte les info et exercices sur le moment, j'ai pas forcément tous les détails a retranscrire. Mais I do my best ;-)"

 

Stage des 6 et 7 Août 2011, du samedi 14h au dimanche 14h, avec petite nocturne, puisque le principe était de poser le rapport au ciel et aux étoiles filantes!

 

Seulement comme tout n'est jamais comme on peut l'imaginer, le temps n'est pas de la partie: nuageux, avec des petites séquences de pluies, qui tourneront en fin de nuit en un orage monumental! qu'importe, visiblement le stage doit être maintenu, et l'info est très claire pour moi

"apprendre que même si on ne voit pas, les choses existent, et tout peut se faire".


Nous y voilà! j'accueille les derniers arrivants et derrière moi, les premiers se mettent naturellement en cercle autour d'un jeu de ballon (la tomate). Un coup d'oeil sur ce groupe qui se forme (15 personnes dont moi), et je ressens déjà tout l'amour et la sérénité de ce qui est en train de se placer.

Finalement, nouvelle info: mettre en action le 8eme chakra, cad tous nous connecter via un jeu! on conserve le ballon, et je met un échange simple: on donne son prénom aux autres quand on a le ballon et qu'on doit le faire passer. Ensuite, on nomme celui à qui on passe la balle. Et tranquillement et dans l'action, le jeux et les je, le groupe est lié.


La diffusion: l'expliquer s'avère intéressant quand un groupe entier, qui a des infos, est dans le recul de ce qu'il est ;-) tous appellent cela de 'l'intuition', ce qui m'amuse beaucoup, le "je vois rien, je sent rien, j'entends rien, je sais rien, etc..."

La meilleure explication du moment me vient plus tard: imaginer un bibliothèque avec des petits livres contenant des indications d'évolution (points de cristallisation), que l'on va aller ouvrir dans une notion de partage et de co-évolution avec l'objet ou la personne qui détient ce petit livre en lui. On demande alors de lire et on diffuse l'info du livre à l'univers. Du coup, on dé-cristallise, récupère l'info pour soi et on diffuse derrière pour qui veut ;-) j'insiste sur la notion de 'bien pour soi et les autres', y compris quand on diffuse avec un cailloux ou un végétal!

On commence par mettre ceux qui ne connaissent pas la diffusion au centre, les autres diffusent. Ensuite, je demande des petits groupes, pour diffuser les uns sur les autres, et je fais le tour pour les 'mises aux points', vérifier que tout fonctionne.


Reste de l'après midi va être occupé entre des pauses, des diffusions et des exercices divers, en alternance.

Pour moi, le but est de préparer le groupe à la soirée. Cette préparation a permis en fait de remettre nos axes 'droits', enfin, le plus possible ;-)


Quelques exemples:

    * Des diffusions tous vers un;
    * diffusions chacun pour soi. Puis, en ramenant ensuite l'info verbalisée ou le ressentit au groupe: ce n'est pas nécessaire puisqu'à partir du moment ou les 8eme sont connectés, tout le monde évolue ensemble sur chaque point en même temps, mais c'était plus pour montrer que tout le monde a les infos ;-)
    * ronde avec trois personnes en particuliers au centre (qui présentent toutes trois le même type d'armure): la ronde tourne, diffuse; le centre fini par sauter sur place ;-)
    * sieste ;-) on est au sol et on connecte le haut.
    * démontage d'une tente où une participante est allée se coucher: on fait sauter du coup la 'notion de ciel qui peut tomber sur la tête, merci nos ancêtres les gaulois!, avec en prime, un mini accouchement (vous avez déjà essayé de sortir d'une tente écroulée?
    * constellations sur terre: on imagine être chacun une étoile, et on va aller créer le(s) lien(s) avec ou sans les autres. Je le conseille: c'est vraiment amusant ;-)


Tout cela amène vers 18h. Moment de préparer les tentes pour certains, et aussi, de se poser et manger! convivialité: tout est sur la table, et tout est partage. Un moment de joie et de retour vers soi tout en étant avec les autres.


C'est vers 20h que nous reprenons. Le temps est toujours couverts, pas d'étoiles, mais cela ne pose plus de problème: tout le monde semble avroir bien compris que c'est ainsi que les chosent doivent se passer.


En regardant l'organisation des tentes, trois groupes se sont en fait formés. Info: diffuser autour des trois lieux!


Le premier a une seule tente. Certains diront que les choses se passent en haut, d'autre en bas, d'autres ailleurs, et je pense que cette première diffusion a eu l'effet comme d'une régénération là où chacun en a eu besoin ;-) moi, j'ai pas eu plus d'info que cela, surement parce que c perso à chacun.


Le deuxième regroupe 3 tentes.

C'est là que normalement se situe le toboggan de mon fils, et c'est là que tout le monde s'est pris d'une envie irrésistible de jouer: deux se tiennent la main, les autres passent dessous, puis plusieurs se tiennent par les pieds, les mains, et font des passages, des barrages, et les autres passent dessus, dessous ;-) bref, gros bordel extérieur, mais ça bouge bien au niveau énergie: on reconnecte la jouissance de soi, et comme c la nuit, ça aide, puisque qu'on n'a plus le regard des autres en face ;-)

C'est aussi là que la seule discussion 'sur la sexualité' à eu lieu, par des blagues! amusant non?


Troisième lieu: le reste des tentes! c'est 'l'étoile de la nuit' ou 'les toiles de la nuit'

Je sais que c ici que nous allons devoir faire un lien 'ciel-terre', et je demande une grande diffusion avec les info de chacun pour aller chercher une info 'que faisons nous vraiment quand nous faisons un voeux en voyant une étoile filante?'.

Plusieurs pistes:

  • on récupère de l'énergie pour créer
  • on pose une intention
  • idée que le haut et le bas ne font pas que se refléter, mais sont bien la même chose (microscosme et macrocosme)

Et sans étoiles, la réponse fuse:" pose tes voeux dans la matière!"

Au centre du cercle que nous formons encore, je dépose une statuette ramenée de l'île de paque, qui est assez phallique, et d'ailleurs, est dans la représentation du masculin et du féminin (haut et bas).

Chacun peut alors poser ses voeux sur sa toile ;-) on reste tranquille, c'est un moment ou tout semble peser: je demande à ce que chacun se mette en position de la grenouille (c l'info, lol!). Certains iront jusqu'à faire le poirier!

Moi, je me suis sentie paisible, et je sais juste que le moïa Akapu est venu nous faire un petit coucou à sa manière ;-)


L'instant se prolonge, je demande si c'est fini. 'Oui'... c'est sûr 'oui, oui'... fini fini? 'OUI'.

Bon ok ok, je transmet au groupe, et tout le monde va sous la terrasse.
Et là!!!!!!!!!! badaboooooooom, je ne peut pas décrire l'orage qui s'est annoncé à nous: des éclairs nous éclairant comme en plein jour et une pluie torrentielle!!!! étonnant, pas de sentiment de nettoyage comme d'hab, mais plutôt de restructuration, de ré-génération.


En tous les cas, bravo à tout le monde: chacun a attendu une diminution de la pluie pour courir vers sa tente, et tout le monde a rejoint sa tente pour y dormir malgré le temps! seul un couple trouve l'abri de la maison: leur tente fuie ;-)



Le lendemain:

Petit jeu de ballon et diffusion collective, pour faire une petite mise à niveau avant le départ.

On fait un grande ronde en allant vers le centre et en criant 'youpiiiiii'

Et on fini par rester au centre, pour se serrer les uns contre les autres, dans cette joie de l'instant et l'apaisement de ce dernier partage! en résumé: un câlin!


Je vois ensuite chacun pour des petites questions et des mises au point perso.



Bilan:

Un moment extra-ordinaire pour moi, un groupe superbe!

Les étoiles filantes? je n'en ai pas vu la queue d'une, mais c'était super parce que le travail en a été encore plus profitable à mes yeux: connecter  l'évolution par le jeux dans la matière. Vivre!!!!! Jouir de Soi!!!! Chercher et trouver ici!!!!


Parce qu'en fait, haut et bas, c'est pareil.

Nous sommes tous le divin incarné dans de la poussière d'étoiles!

 

 

Rapanui-et-Santiago-Mars-2011-136.JPG

Repost 0
Published by cheminsdusoi - dans stages
commenter cet article
11 juillet 2011 1 11 /07 /juillet /2011 15:27

L'émoi d'une rencontre

L'attente... attente prolongée où l'enfant hurle à côté

Quel enfant, est ce celui intérieur ou extérieur?

 

Attendre... est ce que tout est parfait? est-on à la hauteur? quelle impression va t on faire?

Revoir sa maison, ses habits, ses attitudes en fonction de...

De ses peurs, ses projections, ses idéaux et ses ... attentes.

 

Attendre la rencontre

Celle tant attendue... va t elle être à la hauteur?

Encore ces peurs, encore ces pleurs.

 

Parce qu'attendre ne sert à rien.

Parce qu'attendre ne change rien.

Parce qu'attendre ne rime à rien.

 

Une rencontre, c'est le hasard des chemins qui le vit

C'est la beauté de l'instant qui chavire

C'est le plaisir d'être et de partager

 

C'est l'amertume d'une réalité qui jamais ne peut être écrite et prononcée.

 

Parce qu'il faut la vivre et non l'espérer

Parce qu'il faut la voir et pas l'idéaliser

Parce que le Soi n'attends jamais pour s'explorer.

 

Bonnes rencontres.

 

IMG_5647bis.jpg

Repost 0
Published by cheminsdusoi - dans articles
commenter cet article